Questions pour un champion

Un jeu télévisé intemporel

Des émissions spéciales

Diffusé sur France 3 depuis 1988, le jeu Questions pour un champion rassemble toutes les générations désireuses d’enrichir leurs connaissances. Malgré son ancienneté, il comptabilise des taux d’audience exceptionnels, constituant une source d’inspiration pour les fans : clubs de joueurs, jeu de société, jeu vidéo. Si bien que cette émission maintes fois parodiée, notamment par les Nuls et les Inconnus, est devenue une véritable instance de la télévision française. Depuis 2009, Questions pour un champion rencontre un vif succès auprès des internautes, qui peuvent désormais y jouer en ligne sur le site de France 3. Le jeu, qui donne rendez-vous aux téléspectateurs quasiment toujours aux mêmes horaires (18h05, puis 17h45 depuis le 25 janvier 2021), développe au fil des années diverses émissions spéciales. Les Masters de bronze réunissaient les meilleurs candidats du trimestre lors d’une émission diffusée en soirée. Les champions de l’année se retrouvaient à l’occasion des Masters d’argent, et les plus méritants sur quatre ans au cours des Masters d’or. Ce concept a perduré jusqu’en 2004 faute d’audience, et aura permis à Claude Pierson d’être l’unique candidat à remporter deux Masters d’or. Depuis le 10 septembre 2006, l’émission hebdomadaire Questions pour un super champion est diffusée le samedi, avec les gagnants. Tous les cinq ans, une émission spéciale anniversaire rassemble différentes figures emblématiques du jeu telles que candidats brillants, people, juniors… Le 9 octobre 2009, lors de la journée dédiée à la Provence sur France 3, l’épisode a été tourné pour la première fois hors studio, à Marseille. La veille des journées du patrimoine, les 13 et 14 septembre 2018, l’émission spéciale Louvre s’est délocalisée dans le célèbre musée. Spéciale Noël, spéciale Langue française, spéciale Collège, spéciale Célébrités, Profs, Familles, Nouvel an, Outre-mer… : tous les prétextes sont bons pour s’instruire devant le petit écran !

Des questions de culture générale

Adapté du format britannique Going for gold, le jeu oppose quatre candidats autour de questions de culture générale. Dans la première manche intitulée 9 points gagnants, une série de questions est présentée aux candidats. Celui qui pense savoir répondre appuie sur un buzzer. En cas de bonne réponse, il gagne 1 à 3 points selon la difficulté. S’il se trompe, il perd la main, permettant aux autres participants de répondre à leur tour. Le premier qui obtient 9 points est qualifié et les prochaines questions destinées aux trois candidats en lice valent 2 points, puis 3 points lorsqu’il reste deux candidats. Arrive ensuite la manche suivante, le 4 à la suite. Quatre questionnaires sont présentés. Les candidats choisissent un thème, dans l’ordre de la victoire de la manche précédente. Ils ont 40 secondes pour répondre à un maximum de questions, une réponse juste rapportant 1 point et une erreur faisant retomber le score à 0. L’objectif est de répondre juste à quatre questions consécutives, puis les deux joueurs ayant obtenu le plus de points s’affrontent au Face-à-face. Les finalistes doivent deviner à tour de rôle ce qui se cache derrière la succession d’indices énumérés par le présentateur en 20 secondes. Le participant ayant la main buzze dès qu’il pense avoir la réponse, qui lui permet de gagner entre 1 et 4 points selon sa rapidité. Le premier qui atteint 12 points est désigné champion du jour et empoche 500€. Il peut remettre la somme en jeu pour augmenter ses gains, auxquels s’ajoute une cagnotte qui grossit quotidiennement. Au bout de cinq victoires d’affilées, le super champion gagne 50.000€ et doit quitter définitivement l’aventure. Depuis 2014, le vainqueur peut poursuivre et tenter de gagner une nouvelle cagnotte en remportant cinq nouvelles victoires. Il est possible de retenter sa chance pour une somme maximale de 150.000€, qui a été gagnée le 16 mai 2015 par un professeur de mathématiques, Christophe Spalony, puis le 9 mars 2019 par le talentueux Hakim Tanougast.

Les présentateurs, ou la volonté de battre des records d’audience

Si Questions pour un champion est aussi populaire, c’est en grande partie grâce à Julien Lepers. Né le 12 août 1949 à Paris, le présentateur vedette animait le jeu depuis le 7 novembre 1988, la toute première question posée étant « Combien de cercles entrelacés se trouvent sur le drapeau olympique ? ». Il passe le flambeau le 22 février 2016 à Samuel Étienne après 28 ans de service, qui posa à nouveau la question le 7 novembre 2018 dans l’émission spéciale 30 ans. Né le 20 mai 1971 à Rennes, celui que l’on connaissait en tant que journaliste sur France Info démontre un fort désir de moderniser le programme produit par FremantleMedia France. Le 22 février 2021, il profite de fêter ses cinq années à Questions pour un champion pour supprimer la sacro-sainte règle des cinq victoires consécutives. Désormais, les super champions restent dans l’émission jusqu’à leur défaite, offrant ainsi l’opportunité aux fans de suivre les aventures de leurs joueurs favoris. C’est aussi une façon de s’adapter à la concurrence avec des candidats phare qui font parler d’eux sur tous les médias. Guillaume est alors le premier à remporter six victoires successives le 17 mars 2021, gagnant ainsi 500€ et une cagnotte de 14.500€. Le 24 mai 2021, Aude s’incline après quatorze victoires, avec 9 x 500€ et une cagnotte de 18.400€. À ses débuts, Samuel Étienne parvient à réunir chaque jour une moyenne de 1,38 million de téléspectateurs, tandis que son prédécesseur en rassemblait 83.000 de plus. C’était sans compter sur son changement de règle révolutionnaire et un programme plus convivial ! Ainsi, le pic d’audience grimpe à 2 millions de fidèles et l’âge moyen passe à 67.3 ans, contre 68.8 ans à l’époque de Julien Lepers.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire