L’ultra-haute définition : où en est-on avec l’UHD en France ?

L’ultra-haute définition en France

Les standards de télévision évoluent sans cesse

Pal, Secam, D2-Mac, haute définition, ultra-haute définition (UHD), … les standards d’image ne cessent d’évoluer dans l’univers de la télévision. Chaque changement répond à la même problématique : pouvoir regarder la télévision avec des images toujours plus nettes. Pour beaucoup, la Haute Définition (HD) représente déjà le summum de la qualité en matière d’image. Mais il y a mieux que la HD : l’ultra-haute définition. L’UHD ou « 4K » offre une résolution d’image quatre fois plus élevée que la haute définition. Mais il y a encore mieux que le 4K : le 8K. Le format 8K délivre une résolution d’image quatre fois plus élevée que le 4K, soit seize fois plus élevée que la HD ! Et les fabricants ne comptent pas en rester là. Les premiers téléviseurs 8K sont à peine apparus sur le marché que les constructeurs annoncent déjà des écrans 16K !

L’UHD est prévue comme norme en matière d’images

Dans le commerce, l’Ultra Haute Définition arrive en force. Les appareils mis sur le marché sont quasiment tous équipés du 4K (et donc de l’UHD). L’industrie en fait la promotion, les diffuseurs devraient suivre. Ceux qui utilisent la télévision pour des services non linéaires (Netflix, YouTube, …) ont déjà accès à des contenus en UHD. Il en va de même pour les gamers qui peuvent se procurer des jeux vidéo en 4K. Pour la télévision linéaire (traditionnelle), l’UHD n’est pas vraiment encore sortie des cartons. L’offre d’émissions en UHD reste limitée. Si bien que pour le téléspectateur, l’UHD est une option qui revêt encore peu d’intérêt. Mais l’Ultra Haute Définition ne sera plus une option d’ici quelques années. Elle devrait bientôt être imposée par les autorités comme standard d’images pour la TNT (Télévision Numérique Terrestre). Actuellement diffusée en haute définition, la TNT devrait passer à l’UHD en 2024. Pour l’État, ce projet consiste à moderniser les réseaux de diffusion de la TNT.

L’UHD, un changement et des contraintes pour beaucoup

En 2016, le passage définitif de la TNT en haute définition avait suscité un tollé. De nombreux foyers n’étaient pas équipés et devaient acquérir un téléviseur capable de recevoir les chaînes en HD. L’histoire devrait se répéter en 2024 avec le basculement de la TNT en UHD. Les téléspectateurs déjà équipés d’un téléviseur 4K n’auront rien à faire. Les autres n’auront pas d’autres choix que de renouveler une fois de plus leur matériel. Il faudra s’équiper d’un téléviseur pouvant prendre en charge le codec HEVC, technologie de codage permettant la diffusion en 4K. Les plus réticents pourront toujours recourir à un décodeur externe. Ce boîtier interposé entre l’antenne terrestre et le téléviseur pourra convertir l’UHD en un format d’image inférieur. Même si cette solution fera l’affaire, il n’est pas sûr qu’elle soit efficace en matière de résultats. Les téléspectateurs ne sont pas les seuls à appréhender ce changement. Les producteurs et diffuseurs devront aussi renouveler et mettre à jour leur matériel. Ils devront acquérir des caméras de plateau 4K, réagencer leurs studios pour rendre ceux-ci compatibles avec le 4K, commander des cars-régies 4K, etc. Ce ne sont ici que quelques exemples d’investissements que les chaînes devront réaliser pour être en phase avec le nouveau standard d’images. Pour les constructeurs, la conjoncture devrait leur être favorable. Et l’enjeu est de taille, car il y aura tout un parc de téléviseurs à renouveler. Selon le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel), plus de 90% des foyers en France sont équipés d’un téléviseur. Il s’agit d’un marché énorme et on comprend pourquoi les fabricants et revendeurs ne veulent pas rater ce tournant.

Modèle 8 juillet

2222222222222

3333333333333

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

3333333333333

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

3333333333333

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.