Koh-Lanta

Koh-Lanta : le jeu qui stimule notre envie d’évasion

À la fin, il n’en restera qu’un

Koh-Lanta est une émission de télé-réalité française produite par ALP (Adventure Line Productions), diffusée en prime time le vendredi soir sur TF1. Le programme rassemble des millions de téléspectateurs chaque semaine de diffusion, et ce, depuis 2001. Il s’agit d’ailleurs de la 1e émission de télé-réalité française, enregistrée peu de temps avant Loft Story. La recette gagnante de ce succès télévisé est simple mais très efficace : épreuves sportives, aventures, paysages somptueux, sans oublier une bonne dose de stratégie d’alliance, des rebondissements et de fortes personnalités. Certains aventuriers “mythiques” sont même devenus des célébrités en dehors du jeu et reviennent parfois pour des émissions spéciales. Le concept de Koh-Lanta est adapté de l’émission Survivor, diffusée dans de nombreux pays. Selon les saisons, entre 14 et 24 candidats partent à l’aventure pendant environ 40 jours sur une île exotique isolée. Réunis en 2 tribus, exceptionnellement 3 ou 4, ils doivent remporter les épreuves imposées pour éviter l’élimination d’un de leur membre lors du conseil. Sur leur camp respectif, à charge pour eux de trouver de la nourriture et de l’eau, de construire leur abri ou encore d’allumer le feu. Chaque émission se décompose en 3 parties : la vie sur le camp et les interviews, les épreuves de confort et d’immunité, et enfin le conseil d’élimination. Après une vingtaine de jours, la production procède à la réunification des tribus. Dès lors, les jeux d’alliance, les amitiés et les immunités gagnées à l’issue des épreuves vont déterminer les finalistes. Les 5 derniers aventuriers participent à la course d’orientation où 2 d’entre eux sont éliminés. Les 3 candidats restants participent à l’épreuve des poteaux. Celui ou celle qui tient le plus longtemps gagne le droit de choisir son adversaire lors du jury final, qui a lieu plusieurs mois après le tournage, sur un plateau télé. Le ou la gagnante de l’aventure empoche la somme de 100.000€.

Des candidats proches du public et un présentateur mythique

Le succès de cette émission repose sur sa dimension très humaine et la proximité créée avec le téléspectateur. L’art du montage par la production permet de maintenir l’audience en haleine, au point que beaucoup de gens réagissent en dehors de l’émission, sur les réseaux sociaux notamment. Chacun suit son ou sa candidate, prend partie, tente de prédire le prochain candidat éliminé. Le jeu des alliances et les rebondissements au cours de l’émission participent grandement à cet engouement. Il ne faut pas oublier la sélection des aventuriers. Les survivants hommes et femmes ont bien souvent de forts caractères. On s’y attache ou non, on cherche son champion. Saison après saison, la production tente d’adapter les profils pour mieux représenter la société. Certains aventuriers, qui ont particulièrement marqué leur aventure par leur personnalité, leur courage ou leurs talents, sont invités à revenir pour des saisons spéciales (Moundir, Jeff, Sara, Teheiura, Claude, Freddy…). Le terme “héros” est même employé pour parler d’eux. Enfin, le présentateur de Koh-Lanta Denis Brogniart, figure incontestable du jeu et du paysage audiovisuel français, n’est pas non plus étranger au succès du programme. Depuis son arrivée en 2002, ses interventions, ses commentaires ainsi que son entrain ont énormément contribué à fidéliser l’audience (en moyenne 6 millions de téléspectateurs par émission).

Émission de télé-réalité préférée des Français

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire