C dans l’air

Infos et débats télévisés sur France 5

Une émission d’actualité et de débats à chaud

C dans l’air est une émission quotidienne en semaine (du lundi au samedi) qui passe sur France 5 (anciennement La Cinquième). Elle qui débute à 17h45 et qui dure 65 minutes ; elle est en direct. Sa première diffusion remonte à septembre 2001. Depuis ses origines, elle a traité et traite encore, de l’actualité à chaud, des évènements qui ont marqué notre monde, aux quatre coins de la Terre. C’est une émission de débats autour de sujets le plus souvent poignants, à laquelle sont conviés des spécialistes du sujet traité, autour de l’animateur principal, Yves Calvi. Chaque soir de la semaine, un thème politique, social, économique ou culturel est choisi, sujet qui sera décrypté, analysé et débattu, autour de la table et des quatre invités spécialistes de la question qui vont donner leur point de vue, leur avis, leur opinion et leur analyse du sujet en question. L’émission a pour but d’informer le téléspectateur en lui donnant la possibilité de confronter divers avis afin de se faire une idée complète des enjeux, des situations, des évènements et des phénomènes qui ponctuent l’actualité et qui ont un impact sur chacun de nous. Au cours de l’émission, les téléspectateurs peuvent poser des questions sur le sujet traité ou faire réagir l’un des invités, par SMS ou via Internet. A la fin de l’émission, les 15 dernières minutes sont consacrées à une sélection de ces questions auxquelles une réponse est apportée.

Des records d’audience

C dans l’air saisit les sujets et les thèmes les plus importants et les traite avec une réactivité déconcertante. Selon les sujets traités, le taux d’audience peut être très important, battant souvent les records de parts de marché dans l’audiovisuel. Ainsi, le débat qui a eu lieu entre les deux tours de l’élection présidentielle de 2007 a rassemblé 16,8% des téléspectateurs ; en 2010, le changement de gouvernement a réuni environ 14% du taux d’audience français, chiffre renouvelé le 13 janvier 2014. L’audience de C dans l’air bénéficie de thématiques ciblées bien que diversifiées. Les thèmes de prédilection de l’émission sont la politique notamment française ; l’actualité internationale qu’il s’agisse de conflits, de catastrophes ayant des répercussions sur les hommes ; l’économie de manière générale, traitant des variations du prix de pétrole, de l’immobilier, du chômage ou encore de la croissance ; d’autres sujets traitent des sciences, de la justice, de la sécurité, de l’environnement et du sport.

Des thématiques variées

En 2015, C dans l’Air a choisi des sujets brûlants, traités dans les jours qui ont suivi l’évènement. Ainsi, le 6 novembre, le débat a tourné autour de l’avion russe, le A321 qui a explosé en vol en dessus du désert du Sinaï : est-ce un attentat qui a tué les 224 passagers à bord ? Le 5 novembre, le sujet a gravité autour de Rome : la capitale italienne est-elle également la capitale de la Mafia ? De nombreux indices laissent à croire que la police italienne a rassemblé des informations concluantes qui lui permettent aujourd’hui de mettre en place une dynamique anti-corruption qui touche non seulement les criminels mais aussi des hommes politiques et des hommes d’affaires. Le 2 novembre, C dans l’air s’est penché sur le phénomène Erdogan, le maître de la Turquie qui a remporté les élections régionales, instaurant en Turquie une politique islamo-conservatrice : où s’oriente donc la Turquie ? Le 28 octobre, les débats se sont animés au tour des jeunes des banlieues : « avoir 15 ans dans les banlieues » en France : enjeux, risques, dérives, échecs mais également succès et réussites. La santé et l’alimentaire ne sont pas en reste : ainsi le 27 octobre, il était question du cancer et de ce que l’on met dans notre assiette : « Cancer : alors on mange quoi ? ». Viande rouge et charcuterie ont été pointées du doigt par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le 26 octobre, c’était au tour du Pape François de faire la Une de l’émission C dans l’air : qui est cet homme, la plus haute autorité de l’Eglise catholique, qui veut réformer l’Eglise et qui se retrouve confronté au conservatisme des évêques ? L’Eglise peut-elle se moderniser pour répondre à l’évolution sociale ?

Le Monde de Jamy

Le Monde de Jamy : la science expliquée aux familles

À la découverte de la Terre et de nos sociétés

Le Monde de Jamy est un programme documentaire français produit par Multimédia France Productions Elephant Doc : il est diffusé depuis le 7 mai 2014 sur France 3. Cette émission tout public de vulgarisation scientifique est présentée par Jamy Gourmaud (ancien co-présentateur de C’est Pas Sorcier) en duo avec Églantine Éméyé (en remplacement de Myriam Bounafaa depuis 2018). Le concept du Monde de Jamy repose sur l’exploration d’un thème particulier : animaux, nature, environnement, climat, espace, etc. Objectif : décrypter le monde dans lequel nous vivons pour sensibiliser les plus jeunes et leurs parents sur des sujets très actuels. Pour illustrer le thème et en faciliter la compréhension, l’équipe de production a intégré des expériences plutôt amusantes ainsi qu’une bonne dose d’imagerie 3D. Au cours du reportage, les animateurs interviewent plusieurs personnes concernées par le thème, qu’il s’agisse de simples témoignages ou d’avis d’experts en la matière. Les premiers épisodes abordaient des sujets très larges sur la planète en général. On observe désormais un retour vers des thèmes plus franco-français, donc plus susceptibles d’intéresser les familles. Depuis son lancement sur les ondes de France 3, Le Monde de Jamy est devenu l’émission de vulgarisation scientifique la plus suivie de la télévision française.

Un cycle de 3 à 4 épisodes par an en moyenne

On compte en moyenne 3 à 4 épisodes produits par an depuis la création du programme, chaque épisode durant 110 minutes. Diffusé en première partie de soirée, Le Monde de Jamy est un documentaire qui demande un gros travail de préparation afin de s’assurer que l’audience sera au rendez-vous. La production nécessite en amont à peu près 2 mois d’écriture suivis de 8 semaines de tournage et de montage. Le Monde de Jamy s’apparente bien plus à l’ancienne émission phare de Nicolas Hulot Ushuaïa Nature qu’à un simple programme vulgarisateur ciblant les enfants, comme l’était son ancêtre C’est Pas Sorcier. Le fil conducteur reste toutefois le même : selon Jamy Gourmaud lui-même, le plus important, c’est que la science fasse partie de notre culture générale. L’émission s’inscrit totalement dans la mission de France Télévision qui demeure la référence en matière de diffusion de la connaissance et des savoirs sur le petit écran.

Comment l’émission a-t-elle été accueillie par le public ?

Il existe encore de nombreux fans nostalgiques de l’émission C’est Pas Sorcier, un programme similaire, fait avec les moyens du bord (ce qui faisait son charme) et diffusé de 1993 à 2013. Le duo Jamy et Fred a beaucoup apporté au domaine de la vulgarisation scientifique à la télévision pour expliquer le monde aux enfants. Le Monde de Jamy profite donc largement de la notoriété du mythique Jamy Gourmaud que le public perçoit toujours comme un scientifique qui connaît son domaine. L’émission se veut toutefois plus généraliste que son ancienne production C’est Pas Sorcier, ciblant cette fois-ci toute la famille et non plus seulement les enfants. Depuis le lancement des documentaires en 2014, les scores d’audience ont toujours été très positifs, oscillant entre 6,9% et 18,1% de part de marché, soit 1,500.000 à 4,000.000 de téléspectateurs. Si l’on observe ces très bons chiffres, il y a fort à parier que ce sont les millenials qui regardaient C’est Pas Sorcier le dimanche matin qui forment désormais le plus gros contingent de l’audience. Ils font confiance à Jamy et son équipe pour expliquer le monde à leurs propres enfants. Les sujets sont plutôt généralistes, mais les présentateurs ont l’art d’impliquer les téléspectateurs en les amenant à se sentir concernés par le sujet. Pour augmenter l’impact du message diffusé dans l’émission, Jamy Gourmaud s’appuie aussi sur une chaîne Youtube comptant à ce jour près de 300.000 abonnés.