Le Journal de 13h sur TF1

Le JT de la mi-journée version TF1

L’information proposée à 13h

Le journal télévisé (JT) de 13h sur TF1, est devenu une institution dont les fondations remontent à l’époque de la RTF (Radiodiffusion-Télévision Française). En 1960, fort du succès du premier journal télévisé diffusé en début de soirée, un seconde édition est créée. Elle s’accompagne de deux autres éditions résumant les faits abordés à 13h et 20h. Le 6 janvier 1975, la RTF devient La Une, première chaîne de TV française, privatisée et rebaptisée TF1 en 1987. Entre temps, le 13h est instauré comme un des principaux rendez-vous journaliers des téléspectateurs. Nommé TF1 actualités, il devient ensuite le Journal de 13h de la chaîne. Ce format est aussi idéal pour la création d’un autre modèle : celui du couple de présentateurs. C’est en effet sur le 13h de la future TF1 qu’apparaît le premier duo mixte des journaux télévisés français avec Yves Mourousi et Marie-Laure Augry. À la suite d’une privatisation qui déplaît à une partie des acteurs de ce 13h, Jean-Pierre Pernaut, qui avait remplacé Mourousi, devient seul et unique présentateur. Il oriente la ligne éditoriale en fonction du public au rendez-vous de cette mi-journée et met en avant le quotidien des régions. Cette stratégie fait du journal de 13h de TF1 le meilleur média du genre et le plus apprécié des téléspectateurs. Depuis janvier 2021, Marie-Sophie Lacarrau a repris le flambeau, suite au départ du légendaire Jean-Pierre Pernaut.

Un journal télévisé en constant développement

Diffusé en direct depuis sa première édition, le Journal de 13h de TF1 a vu l’émergence de futurs modèles souvent repris sur d’autres chaînes. Dans sa version initiale, le duo inédit proposait une égale répartition du travail de présentation. Chacun avait à charge une moitié des sujets. Yves Mourousi et Marie-Laure Augry préparaient leur intervention séparément, sans savoir à l’avance ce qui serait dit par leur binôme. Le résultat offrait un ton sérieux dans une atmosphère détendue et spontanée. C’est aussi le point de départ de ce qui a fait du 13h de TF1 une édition à part dans le paysage télévisuel français. On trouve déjà un caractère à la fois informatif et divertissant. La reprise du programme par Jean-Pierre Pernaut coïncide avec une accentuation de ce parti pris. Le présentateur valorise l’audience de cette mi-journée, un public rural et des séniors. Laissant l’actualité internationale et la politique au 20h, il opte pour plus de régionalisme et des questions locales. Empruntant la recette de FR3, Pernaut mise sur des correspondants en régions afin de toucher tous les publics. Afin de suivre les évolutions techniques et l’identité visuelle du groupe TF1, plusieurs plateaux et génériques se succèdent.

Le 13h de TF1 a révolutionné le journal TV

Le 13h de TF1 est un vrai creuset d’expérimentations gagnantes. Après la mise en place d’un duo mixte de présentateurs, de nombreux programmes reprennent l’idée. Par la suite, lorsque Jean-Pierre Pernaut centre le journal sur le régionalisme, il créé un nouveau modèle. Basée sur un réseau de journalistes installés dans 19 bureaux en régions, la rédaction du 13h développe l’actualité inspirée de la presse locale. Le sentiment de favoritisme urbain et parisien disparaît à la faveur d’un 13h qui s’attarde sur le quotidien global du pays. Enfin, ce journal télévisé programme des rubriques qui varient chaque jour telles que Votre histoire le mardi, L’actu et vous le jeudi et le Zoom du dimanche. Le succès des aménagements imaginés par Jean-Pierre Pernaut expliquent la popularité du 13h de TF1 tout comme la longévité du présentateur à la tête de l’émission. Ce dernier détient en effet le record mondial de plus de 30 ans passés à informer les Français à la mi-journée.

Top Chef, le célèbre concours culinaire

Top Chef, “la créativité sans limites”

Une émission culinaire appréciée par un large public

Top Chef est une émission qui existe depuis 2010 : elle est diffusée sur M6. C’est un concours réunissant des cuisiniers, généralement professionnels, qui passent des épreuves culinaires et sont jugés par des chefs renommés. Top Chef est un concours télévisé proposé par M6. L’émission est diffusée en France et en Belgique, avec comme présentateur historique Stéphane Rotenberg. Sur M6, les téléspectateurs peuvent regarder Top Chef le mercredi soir, à partir de 21h05 et jusqu’à 23h20, de février à juin. Selon les années, 18 épisodes au maximum sont prévues, dont des quarts et demi-finales ainsi qu’une finale. Afin de désigner le vainqueur de l’émission, les chefs du jury votent ainsi que des convives de la Croix-Rouge qui dégustent le repas préparé par les finalistes. Outre son titre, le gagnant remporte des gains proportionnels au pourcentage de personnes ayant voté pour lui. L’audience moyenne de Top Chef en 2021 est de 29 % de parts de marché, soit 3,280.000 téléspectateurs. Parmi tous les chefs ayant gagné Top Chef depuis 2010, certains sont devenus particulièrement célèbres. Première femme à remporter Top Chef en 2011, Stéphanie Le Quellec a depuis gagné 2 étoiles au Guide Michelin ; elle a également coanimé une émission sur M6, Ma mère cuisine mieux que la tienne. Elle est également revenue plusieurs fois dans Top Chef comme invitée. Vainqueur en 2012, Jean Imber, le cuisinier des stars, a ensuite multiplié les collaborations en devenant notamment chef des soirées de la Fashion Week et de Roland-Garros. Il a aussi ouvert plusieurs restaurants et présenté une émission sur France 2, Qui sera le prochain grand pâtissier ?

Les épreuves de Top Chef

En 2021, les candidats sont 15, dont 14 professionnels et une jeune apprentie, sélectionnée à l’issue de l’émission Objectif Top Chef. Ces cuisiniers ont participé à une sélection comportant deux épreuves (une libre et une imposée) avec, comme jurés, un critique gastronomique et un meilleur ouvrier de France. Durant la première émission de Top Chef, 14 des candidats essayent d’intégrer une des 4 brigades (une par chef) et l’apprentie est mise d’office dans l’équipe de Philippe Etchebest. Après une première épreuve, 8 candidats sont sélectionnés et 6 participent à la « Dernière épreuve ». Lors des épreuves, les chefs rendent visite aux candidats et expriment leurs impressions de façon anonyme par des points de couleur : vert, intéressé ; orange : en attente pour être convaincu ; rouge : pas intéressé. Ces indications aident les candidats à éventuellement modifier leur recette. Si un candidat est choisi par plusieurs chefs, il décide, au final, quelle brigade il souhaite intégrer. À la fin du premier épisode, les brigades sont constituées (3 membres dans chacune) et un candidat « solitaire » est également qualifié pour participer seul à la suite du concours. Au fur et à mesure des épisodes, des candidats sont éliminés. Chaque saison apporte son lot de nouveautés mais, pour cette 12e année, les épreuves phares « La guerre des restos » et « La boîte noire » sont toujours présentes. Dans « La guerres des restos », les cuisiniers ont 48h pour concevoir, décorer et créer leur restaurant puis proposer 2 menus à un critique culinaire. Pour « La boîte noire », les candidats goûtent un plat dans l’obscurité totale et doivent ensuite le refaire à l’identique. En 2021, le plat mystère est un monochrome noir à base de calamar, poulpe et seiche.

Un jury de chefs prestigieux

Au fil des saisons, le rôle des chefs évolue dans Top Chef. S’ils participent uniquement au jury dans les premières saisons, ils vont peu à peu être présents également dans les cuisines pour soutenir les candidats puis devenir « chefs de bridage », c’est-à-dire qu’ils supervisent chacun plusieurs candidats. Lors des saisons 1 à 5, les chefs présents étaient Ghislaine Arabian, Christian Constant, Thierry Marx, Cyril Lignac et Jean-François Piège (qui a continué jusqu’à la saison 10). Depuis la saison 6, le jury se compose d’Hélène Darroze, jeune chef de l’Année en 1995, lauréate du prix Veuve Clicquot de Meilleure Femme chef du monde en 2015 et doublement étoilée au Guide Michelin ; Michel Sarran, chef toulousain également titulaire de 2 étoiles au Guide Michelin ; Philippe Etchebest, chef étoilé, meilleur ouvrier de France et animateur des émissions Objectif Top Chef, Cauchemar en cuisine et Cauchemar à l’hôtel. À partir de la saison 11, ils sont rejoints par Paul Pairet, chef triplement étoilé au Guide Michelin. Lors des premières saisons, des personnalités du monde du spectacle, de la télévision, du sport participent ponctuellement au jury. Ensuite, ces invités sont devenus uniquement des chefs, comme en 2021 le légendaire chef Guy Savoy.

blank

Le Village préféré des Français, la promotion du patrimoine rural

Les plus beaux villages de France à l’honneur

Les Français élisent le village qu’ils préfèrent

Le Village préféré des Français est une émission en prime time diffusée une fois par an, au début de l’été, sur France Télévisions depuis 2012 (France 2 puis France 3 à partir de 2019) : elle est présentée par Stéphane Bern. Cette compétition permet aux régions de se mettre en avant grâce à un village emblématique. Le nombre de villages sélectionnés a évolué au fil des saisons : de 22 à 20, il est passé à 13 ou parfois 14 suite à la réforme territoriale qui a réduit le nombre des régions en France. Pour les présélections, plusieurs critères sont pris en compte : les villages doivent avoir moins de 2.000 habitants ainsi qu’un riche patrimoine bâti, naturel et/ou culturel. La production artistique de l’émission présélectionne environ 60 candidats puis le choix final est réalisé par la Production, la Chaîne et Stéphane Bern. La localisation des villages importe également, afin qu’un équilibre soit maintenu entre ceux situés à la campagne, à la montagne ou en bord de mer. Les modalités de vote ont également changé depuis les débuts de l’émission. En 2012, le public votait par internet et l’émission était diffusée quelques semaines après la clôture des votes afin d’annoncer le gagnant. À partir de 2014, le village vainqueur est annoncé en direct Certaines années, le vote se fait uniquement le soir même par téléphone et SMS. Pour d’autres éditions, comme en 2021, il a été possible de voter pendant plusieurs semaines par téléphone ou via internet.

Des lauréats qui gagnent en notoriété

Même si les villages sélectionnés sont déjà connus pour leurs charmes, devenir lauréat de l’émission de Stéphane Bern amène un exposition médiatique nationale de premier plan. Les retombées économiques sont souvent importantes, amenant généralement une hausse en termes de fréquentation touristique. De plus, cet effet bénéfique ne se limite pas au premier du classement mais concerne tous les villages sélectionnés. Grâce au reportage présentant chaque candidature, les téléspectateurs découvrent à la fois le patrimoine bâti, mobilier, culturel et immatériel (spécialités et savoir-faire locaux). Ce sont des territoires et les personnes qui y vivent qui sont valorisés. En 2021, 14 villages ont été sélectionnés pour participer à cette émission : Hérisson (Auvergne-Rhône-Alpes), Châteauneuf (Bourgogne-Franche-Comté), L’île de Houat (Bretagne), Sancerre (Centre-Val de Loire), Saint-Florent (Corse), Rocroi (Grand-Est), Long (Hauts-de-France), Samois-sur-Seine (Île-de-France), Villerville (Normandie), Domme (Nouvelle-Aquitaine), Auvillar (Occitanie), La Désirade (Outre-Mer/Guadeloupe), Fresnay-sur-Sarthe (Pays de la Loire),Saint-Véran (Provence-Alpes-Côte d’Azur). Le gagnant de 2021 est le village de Sancerre qui succède au vainqueur de 2020, le village d’Hunspach, dans le Grand-Est.

Stéphane Bern, au service du patrimoine français

Le Village préféré des Français est présenté par Stéphane Bern, un des animateurs préférés du public. Son style inimitable et son indéniable amour pour le patrimoine français séduisent les téléspectateurs depuis de nombreuses années. C’est pourquoi Le Village préféré des Français réalise chaque année de bonnes audiences, rassemblant plusieurs millions de téléspectateurs. Féru d’histoire et journaliste de formation Stéphane Bern est bien connu du grand public, grâce à ses nombreuses interventions à la télévision. Après des débuts comme chroniqueur dans plusieurs programmes de TF1, il présente ses propres programmes tels que Sagas et Célébrités. Après un bref passage sur Canal +, il anime plusieurs émissions sur France 2 comme Secret d’Histoire, Comment ça va bien ?, La maison préférée des Français. Chroniqueur de radio, écrivain, présentateur de l’Eurovision, il joue dans plusieurs fictions télévisées. Il participe également à des événements du gotha en commentant le mariage de William d’Angleterre et Kate Middleton ou le Jubilé de diamant de la Reine Élisabeth II. En 2017, il se voit confier l’organisation du Loto du patrimoine par le Président de la République.

blank

TF1, la chaîne généraliste la plus regardée en France

TF1, la chaîne qui domine le paysage audiovisuel français

TF1, la chaîne télévisée historique

La chaîne TF1, Télévision Française 1, appartient au Groupe TF1, leader de la télévision française depuis plus de 30 ans. Également appelée La Une, cette chaîne généraliste est la première en termes d’audience. C’est également la plus ancienne chaîne de télévision française. Elle doit sa popularité à une programmation diversifiée et grand public ainsi qu’aux nouvelles émissions qu’elle propose régulièrement. Depuis sa création en 1935, l’actuelle TF1 est une chaîne plébiscitée par le public français. Avec son célèbre journal télévisé de 13h, ses nouvelles séries quotidiennes, ses divertissements variés et ses films réputés, la chaîne séduit un public de tous les âges.

La plus ancienne chaîne de télévision française

La Première chaîne a été créée en 1935 mais peu de français possédaient alors un téléviseur. Pendant 29 ans, elle est la seule chaîne française, changeant souvent de nom durant cette période. Appelée la RDF Télévision française en 1945, elle diffuse le premier bulletin météo (1946) et le Tour de France (1948). Sous le nom de RTF Télévision, elle propose en 1949 le premier journal télévisé. Les téléspectateurs découvrent aussi la première speakerine cette année-là. En 1964, elle devient la Première chaîne de l’ORTF (Office de radiodiffusion-télévision française). L’ORTF est démantelé en 1975 et les différentes chaînes publiques entrent alors en concurrence sous les noms respectifs de TF1, Antenne 3 et FR3. En 1976, TF1 passe partiellement à la couleur puis totalement en 1983. TF1 est la première chaîne française privatisée en 1987. Parmi les émissions les plus célèbres de TF1 des années 80, citons Droit de Réponse, animé par Michel Polac et Sept sur Sept, présenté, à l’époque, par Anne Sinclair. Sont aussi des symboles de TF1 les séries américaines Dallas et Alerte à Malibu, les feuilletons Santa Barbara et Les Feux de l’Amour, le Club Dorothée pour les enfants et les divertissements comme Intervilles.

TF1, la chaîne la plus regardée par les Français

En 2020, ce sont plus de 50 millions de téléspectateurs qui ont regardé chaque semaine une des chaînes du groupe TF1. Globalement, le Groupe est en tête dans les parts d’audience pour la catégorie des 26 à 49 ans et celle correspondant aux femmes responsables principales des achats du foyer de moins de 50 ans. Parmi les différentes chaînes du Groupe, TF1 est, sans conteste, le leader, avec une audience en hausse et un rajeunissement de son public. Parmi les 100 meilleures audiences de 2020, 74 ont été réalisées par TF1 avec des programmes des catégories suivantes : information (Déclaration du Président de la République), sport (Finale de la League des Champions), divertissement (spectacle des Enfoirés), fiction (un téléfilm français « Pourquoi je vis » et une adaptation de sketchs de Muriel Robin « I love your coiffure »), cinéma (Les Visiteurs) et séries américaines (The Resident). Les 5 meilleures audiences de 2020 sont également créditées à TF1, à chaque fois pour des émissions d’information. Parmi les émissions les plus regardées de TF1, viennent en premier lieu, les programmes d’information. Les journaux télévisés, les JT de 13h et 20h sont toujours en tête des audiences, devançant largement leurs concurrents depuis plusieurs années avec des présentateurs célèbres comme Jean-Pierre Pernaut, qui a récemment quitté son poste après plus de 30 ans de présence à l’antenne. Le succès de TF1 est également dû à ses célèbres divertissements familiaux tels que Koh-Lanta, Mask Singer et the Voice ou encore des spectacles comme Miss France. Côté jeux, Les 12 coups de Midi et Qui veut gagner des millions attirent de nombreux téléspectateurs. La chaîne plaît aussi au public grâce à sa programmation cinématographique avec des films cultes français (Le dîner de cons) et internationaux (la série des Harry Potter). Elle innove également avec la programmation d’un feuilleton quotidien français depuis 2017 (Demain nous appartient) et, en 2020, un docu-réalité suivant la vie quotidienne de plusieurs familles nombreuses (Familles nombreuses : la vie en XXL). En 2020, un succès incontesté de TF1 est le lancement de sa nouvelle série journalière « Tout commence », qui a su dès son démarrage fédérer un public de tout âge.

blank

Fort Boyard, un concept qui séduit depuis 30 ans

Un jeu d’aventures dans un site historique

Idée de base et naissance de l’émission

Créé en 1990, le jeu s’appelait initialement «Les clés de Fort Boyard ». Le principe était à la fois simple et novateur : imaginer une aventure dans l’univers chargé d’histoire du Fort Boyard, situé en pleine mer au large de La Rochelle. L’émission a vu le jour grâce à Jacques Antoine, Pierre Launais et Jean-Pierre Mitrecey. Elle durait à l’époque moins d’une heure, contre 2h20 en 2021. Le concept est le suivant : une équipe de six candidats affrontent une série d’épreuves pour tenter de remporter un trésor. L’ensemble n’est pas sans rappeler un jeu vidéo, avec son climat mystérieux et ses PNJ (personnages non joueurs). En effet, le Fort est habité par divers protagonistes qui ne facilitent pas toujours la tâche des participants ! Au départ, les concurrents sont des personnes anonymes qui jouent pour leur propre compte. Plus tard, des équipes d’animateurs de télévision ont été constituées. Aujourd’hui, l’émission réunit des célébrités de tous horizons (sport, musique, médias, réseaux sociaux…). Les équipes jouent pour le compte d’une association caritative de leur choix.

Des épreuves de plus en plus difficiles

Le jeu comporte actuellement cinq parties. La première, qui dure 50 minutes, consiste à chercher les clés qui serviront à déverrouiller la salle du trésor. Individuellement ou à plusieurs, les candidats affrontent différentes épreuves de logique, d’adresse ou de force, dans un temps limité matérialisé par la fameuse clepsydre. Chaque défi réussi donne droit à une clé ; toute clé manquante oblige un concurrent à affronter le Conseil. Vient ensuite un intermède, la salle du Jugement, durant lequel les joueurs ont la possibilité de gagner une clé supplémentaire. Ils doivent passer, au choix, une épreuve de chance ou d’adresse. En cas d’échec, ils sont emprisonnés dans les geôles du Fort. La deuxième grande partie est la quête des indices. Ceux-ci permettront aux participants de deviner le mot-code, indispensable pour accéder au trésor. Là encore, des challenges spectaculaires attendent les candidats. Les défis proposés impliquent de surmonter ses phobies : peur du vide, claustrophobie, répulsions alimentaires, etc. Ensuite, vient la Grande Évasion : il s’agit pour le concurrent précédemment emprisonné de s’échapper d’une cellule en suivant un parcours semé d’embûches. Suite à cela, les joueurs affrontent les Maîtres lors de duels dans la salle du Conseil. Enfin, ils atteignent les portes de la salle du trésor, qu’ils ouvrent avec les clés. Ils doivent alors deviner le mot-code et le composer sur les dalles du sol, afin de déclencher la chute des pièces d’or, appelées « boyards ». Les années passant, l’ambiance du jeu est devenue plus sombre et les épreuves se sont considérablement durcies.

Des personnages emblématiques et connus du grand public

Fort Boyard doit certainement une grande partie de sa popularité aux nombreux protagonistes qui participent au jeu. De 1990 à aujourd’hui, certains d’entre eux apparaissent à chaque saison. C’est le cas bien sûr du Père Fouras, grand pourvoyeur d’énigmes perché dans sa vigie au sommet du Fort et incarné par le même acteur depuis toutes ces années. Le nain Passe-Partout guide les concurrents entre les lieux des différentes épreuves, lui aussi depuis les débuts de l’émission. Félindra fait son apparition en 1991 : c’est la dompteuse des tigres qui gardent la salle du trésor. Passe-Temps et Passe-Muraille sont deux autres nains qui ont accompagné les candidats (respectivement de 1990 à 2009 et depuis 2004). La Boule, incarné par un acteur aujourd’hui décédé, fut le geôlier du Fort de la création du jeu jusqu’en 2013. Aujourd’hui, cette équipe se complète des énigmatiques Maîtres du Temps, des sensuelles Blanche et Rouge, du répugnant Chef Willy, mais aussi d’une pléthore de personnages secondaires apparus au fil des saisons. Tout ce casting contribue à faire le succès d’un jeu dont l’audience ne se dément pas depuis trois décennies.

blank

Touche Pas à Mon Poste !

TPMP : L’émission TV, Touche Pas à Mon Poste !

Un talk-show mêlant actualité et divertissement

TPMP (Touche Pas à Mon Poste !) est un programme conçu par H2O Productions (Banijay Group), diffusé sur la chaîne C8. L’émission est présentée par Cyril Hanouna et son équipe de chroniqueurs et de chroniqueuses devant son public. Ils y traitent de l’actualité des médias et de la télévision sous forme de débats, entrecoupés de séquences spectacle et divertissement. On y parle des polémiques et des faits marquants de la semaine écoulée ainsi que des évènements à venir pour les prochains jours, le tout dans la bonne humeur. Le programme tourne aussi autour des invités, principalement des personnalités qui font parler d’elles sur le moment. Originellement, TPMP est apparu sur les ondes de France 4, le 1er avril 2010, et ce, pour 3 saisons jusqu’au transfert de l’émission vers D8 (Canal +) le 8 octobre 2012. Diffusée au départ le jeudi en 2e partie de soirée sur France 4, l’émission devient quotidienne et vise une audience plus grand public sur le créneau de l’avant-soirée. La formule a évolué au fil des saisons, que ce soit au niveau de l’horaire, de la durée du programme, du plateau ou encore des membres de l’équipe. Il existe également quelques passages en prime time pour des émissions spéciales.

Un présentateur et des chroniqueurs experts du show

TPMP repose avant tout sur les épaules de son présentateur Cyril Hanouna. Découvert sur la chaîne Comédie ! en 2000, son bagout, son entrain et son audace l’ont conduit petit à petit à se faire connaître du public dans de nombreux programmes de France Télévision, sur M6 et à la radio. Pour le nom de son émission, il s’est inspiré du slogan Touche pas à mon pote de SOS Racisme. Qu’on l’adore ou non, Cyril Hanouna est un vrai maître du show qui attire beaucoup de téléspectateurs (et de recettes publicitaires) à la chaîne C8. Il présente d’ailleurs de nombreuses autres émissions sur la chaîne de Canal +. L’animateur vedette de C8 peut aussi compter sur ses nombreux chroniqueurs et chroniqueuses qui apportent leurs opinions parfois très tranchées. Le concept est là : finies les émissions sérieuses et pompeuses, on veut s’amuser. Et cela fonctionne plutôt bien, malgré les polémiques et la distance par rapport à des programmes plus consensuels (souvent perçus comme ennuyeux).

Créer le buzz : une recette très efficace

Le succès de TPMP repose sur le côté « à la bonne franquette » de son concept ainsi que sur les choix des chroniqueurs, devenus de véritables personnages, tous membres d’une grande famille. Sans oublier un rythme saccadé laissant place aux imprévus, ce qui permet à l’émission de surfer sur le buzz et le spectacle. De la même manière que Facebook, Twitter et autre TikTok, TPMP tente de susciter l’attention pour exister face à une autre réalité du paysage audiovisuel français : l’institution télévisuelle. Le programme s’inscrit en concurrence directe avec des émissions comme Le Grand Journal, Le Petit Journal ou Quotidien, beaucoup plus élitistes et branchées. On y retrouve les codes de la téléréalité, que ce soit dans son fonctionnement ou dans le choix des invités (et des chroniqueurs) sur le plateau. TPMP est plébiscitée par un public relativement jeune qui recherche un programme accessible, un rendez-vous télévisuel qui amuse et détend. La production peut se féliciter d’attirer près d’1 million de téléspectateurs en moyenne par émission (environ 5% de part d’audience), et ce, depuis son passage au créneau de l’avant-soirée. Malgré les remaniements réguliers de l’équipe et les polémiques qui peuvent advenir, le pouvoir de l’émission sur son audience est tel que, de plus en plus de personnalités (dont une ministre) font en sorte d’être invitées pour pouvoir être visibles et audibles de cette frange de la population.