Abonnez-vous à TV.fr et profitez de I Télé ( Direct + Replay + VOD ) en illimité sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.

I Télé – Programme TV

HIER

CNEWS à 21:00 : Les voix de l’info

CNEWS à 22:30 : L’info du vrai

MAINTENANT

CNEWS à 22:00 : L’info du vrai

CNEWS à 23:30 : Vive les livres !

CE SOIR

CNEWS à 21:00 : Intégrale week-end

CNEWS à 22:00 : L’info du vrai

DEMAIN

CNEWS à 21:00 : Intégrale week-end

CNEWS à 23:30 : L’édition de la nuit

I Télé – En savoir plus

Historique de la chaîne

I-Télévision ou « la chaîne de la France exacte »

I-Télévision vit le jour le 4 novembre 1999, soit exactement quinze ans après la création de Canal+. Il s’agissait au départ d’une chaîne à péage, dont les programmes étaient réservés aux abonnés. Elle vient concurrencer LCI, première chaîne d’information en continu dans l’hexagone, et sera rejointe par BFM TV en 2005. Dès ses débuts et pour accorder une grande place aux images qui proviennent du terrain, 170 salariés dont environ 40 journalistes reporters d’images sont engagés partout en France. Chaque quart d’heure, un journal « tout en images » de quatre minutes est diffusé, suivi d’une édition en plateau. L’information se veut généraliste avec des rubriques spéciales intitulées « I-Finance », « I-Web », « I-Automobile » ou encore « I-Cinéma ». Au départ, la chaîne entend retransmettre les premières images de 30 minutes à une heure après l’événement.

Priorité au direct sur I-Télé

En 2002, un an après sa fusion avec la rédaction de Canal+, la chaîne est rebaptisée I-Télé. Elle sera officiellement lancée sur le canal no 16 de la TNT en 2005. En dehors des tranches horaires consacrées à l’information, il existe désormais neuf rendez-vous quotidiens et dix-huit magazines hebdomadaires, débats et reportages. Parmi les plus célèbres, l’émission N’ayons pas peur des mots de Bruce Toussaint et La Matinale, suivie tous les matins par de nombreux français. En 2006, la grille des programmes est recentrée autour de l’information, avec un focus sur le plan économique. Elle marque l’avènement des grandes sessions d’information d’I-Télé : Actu midi et Info soir.

CNEWS : information générale et rubriques spécialisées

L’arrivée des nouvelles technologies multiplie les possibilités de direct. Comme sa principale concurrente BFM TV, I-Télé se dote d’une synthèse en image 3D et d’un nouveau plateau. À partir de 2009, tous les journaux entre 6h à 0h15 sont présentés en direct et proposent un rappel des titres à chaque quart d’heure. Si BFM TV reste en tête, I-Télé retrouve une certaine audience en ciblant un public moins élitiste. Toutefois, les secousses agitent la rédaction et une centaine de journalistes quitte la chaîne fin 2016, à la suite d’une grève de 31 jours. Pour instaurer une nouvelle dynamique et intégrer un préfixe commun à « Canal », I-Télé est rebaptisée CNEWS au début de l’année 2017. Les programmes se rapprochent de la signature Canal+ en opérant une ouverture vers le cinéma, le sport et la culture.

Émissions emblématiques de la chaîne

Les journaux télévisés et les flash infos

CNEWS prône l’actualité en continu 24h/24 pour tous les foyers français. Afin de donner du crédit aux images diffusées, elle s’appuie sur les interviews en direct de reporters qui vont chercher l’information sur le terrain, en France ou à l’étranger. Les événements sont livrés à chaud puis commentés, décrits et analysés par les journalistes. Ainsi, le téléspectateur peut zapper plusieurs fois par jour sur la chaîne qui actualise rapidement les propos des envoyés spéciaux. Pour couvrir toute l’info dans le temps et dans l’espace, les journaux démarrent tôt et se poursuivent toute la nuit. En fonction de leurs horaires de travail et de leurs habitudes, les français retrouvent les actualités sous diverses dénominations : La Matinale, Dès 5H, L’info au cœur de la rédaction, 12/14, Le 15/18, Le 18/21, Les JT, La Grande Edition ou La matinale du week-end…

Les émissions de décryptage et les débats

Pour se démarquer de l’image d’une chaîne à la recherche de sensationnel, CNEWS a choisi de mettre en valeur sa recherche d’expertise sur les événements qui secouent l’actualité. En invitant de nombreuses personnalités médiatiques reconnues dans leur domaine, elle veut éclairer les évènements abordés, voire les mettre en scène. Ainsi, à travers de grands rendez-vous animés par plusieurs journalistes vedettes, l’actualité se créé souvent sur CNEWS et les propos des invités sont largement repris sur les réseaux sociaux. Parmi les classiques de la chaîne, suivez les débats d’actualité dans L’Heure des Pros, de 9h00 à 10h00 et découvrez les analyses en images proposées dans le Zapping des Matinales, les Voix de l’Info ou l’Info du Vrai. Parallèlement, Le Morandini Live explore l’univers de la communication politique.

Les magazines culturels ou de société

La chaîne CNEWS consacre désormais une large place aux rendez-vous culturels et sportifs. Un JT Sport propose tous les jours une rétrospective des matchs et résultats, en revenant en images sur les plus grandes rencontres françaises et internationales. Amateurs de football, retrouvez également le rendez-vous quotidien 20H Foot pour visionner les matchs de ligue 1, ligue des champions, UEFA et grands championnats. Côté culture, évoquons la Chronique Médias de Thierry Moreau et la Chronique Culture pendant l’émission matinale.

Présentateurs vedette de la chaîne

Les présentateurs des flash-infos et les reporters d’images

Beaucoup de présentateurs très célèbres aujourd’hui ont fait leurs premiers pas sur la chaîne ou sont arrivés après avoir quitté une autre rédaction. Parmi les figures incontournables des journaux télévisés, on retrouve Harry Roselmack, Audrey Pulvar, Julian Bugier ou encore Thomas Hugues. À leurs côtés, Laurence Ferrari est aux manettes de plusieurs émissions populaires au sein du groupe Canal. Léa Salamé et Aymeric Caron, célèbres chroniqueurs de l’émission On n’est pas couché sur France 2 travaillèrent également plusieurs années sur les plateaux de CNEWS. Bruce Toussaint fut longtemps aux commandes de la célèbre Matinale et Laurent Bazin, rédacteur de nombreux journaux et magazines politiques, présente toujours La Newsroom. Parmi les étoiles montantes du journalisme de l’information continue, figurent aussi Sonia Chironi, Amandine Bégot, Isabelle Moreau, Charlotte Le Gris De la Salle, Guillaume Durand, Caroline Delage ainsi que les JRI Laurent Weil ou Thibaud Vézirian.

Les animateurs des magazines spécialisés

De la même façon qu’à ses débuts, CNEWS souhaite fragmenter l’information pour réserver des temps d’antenne à chaque thématique. Toutefois, elle propose moins de rubriques dans ses journaux et axe davantage sa grille de programmation vers des magazines spécialisés. Certains animateurs, comme Jean-Marc Morandini, mettent au service de la chaîne leur vision critique et leur impertinence pour susciter le débat et créer la sensation. D’autres animateurs sont sélectionnés pour la rigueur de leur expertise et leur spécialisation dans les domaines politiques et économiques. Parmi les plus connus, Pascal Praud, Sonia Mabrouk ou encore Yves Calvi. Dans N’ayons pas peur des mots, inspiré des émissions Les Grandes Gueules ou On refait le monde, Samuel Étienne reçoit chaque jour quatre personnalités médiatiques.

Les consultants pour le sport, le cinéma et la culture

Pour afficher de manière plus explicite sa proximité avec Canal+, CNEWS s’en rapproche également dans les thématiques abordées. Ainsi, plusieurs consultants spécialisés font leur apparition pour évoquer des thèmes culturels au sein de chroniques ou pour aborder les grandes rencontres sportives. Côté sport, les commentateurs réputés fidélisent un public de passionnés. Jean-Luc Arribart, Pierre Ménès, Alain Roche ou Gilles Verdez font partie des grands visages du sport sur CNEWS.

ADN de la chaîne

CNEWS est une chaîne d’information en continue qui ne tranche pas avec les coutumes de l’exercice. En livrant l’actualité à chaud à travers une succession d’images tournées aux quatre coins de l’hexagone ou à l’étranger, elle réchauffe son audimat en mettant en valeur des faits-divers mineurs. Le slogan « La chaîne info : décryptage et opinions » donne le ton : l’image n’est pas livrée brut au téléspectateur, elle s’accompagne d’éclairages « experts », accessibles à tous. Depuis 2017, l’identité visuelle s’est nettement rapprochée de Canal+ : les émissions sont affichées par des bandes horizontales, dans une succession de dégradés en arrière-plan, et le logo rectangulaire propose la même police d’écriture que celui de Canal.