Abonnez-vous à TV.fr et profitez de Arte ( Direct + Replay + VOD ) en illimité sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.

Arte – Programme TV

HIER

Arte à 20:55 : Transferts

Arte à 21:45 : Transferts

MAINTENANT

Arte à 22:50 : Etienne Daho

Arte à 23:45 : Trop jeune pour mourir

CE SOIR

Arte à 20:55 : Robin

Arte à 22:50 : Etienne Daho

DEMAIN

Arte à 20:50 : Le drakkar et la croix

Arte à 21:45 : Les chevaliers à la croix noire

Arte – En savoir plus

Historique de la chaîne

Un projet culturel public basé sur une coopération européenne

Sous l’impulsion de François Mitterand, dans les années 1980, la France souhaitait créer une chaîne télévisée publique culturelle qui aurait une dimension européenne. La Sept (Société d’Édition de Programmes de Télévision) est alors fondée en 1986. La chaîne française signe rapidement des accords de coopération avec de nombreux pays européens : l’Allemagne, la Belgique, la Suisse, la Grèce, le Danemark, la Suède, le Royaume-Uni, l’Autriche et l’Espagne. En 1991, Arte (Association Relative à la Télévision Européenne) est créée : il s’agit d’un Groupement Européen d’Intérêt Économique (GEIE) franco-allemand, dont la Sept représente la partie française. La chaîne prendra le nom d’Arte France en 2000. Depuis les débuts, le projet favorise l’union des peuples, l’information et la culture.

Le développement de la chaîne

Tout en se distinguant des programmes de divertissement des chaînes concurrentes visant de hauts scores d’audience, Arte parvient à trouver son public et se développe progressivement. La chaîne est diffusée dans toute l’Europe, en plusieurs langues et par tous les canaux modernes : le câble, la TNT, le satellite, internet et xDSL. Résolument engagée, elle a su conserver son caractère particulier, fortement lié à la culture, tout en proposant des émissions très variées sur l’histoire, l’actualité, la géographie, l’ethnologie, la médecine, les nouvelles technologies, l’environnement… Chaque programme est au minimum bilingue français-allemand. Le groupe est toujours constitué à parts égales d’Arte Allemagne et d’Arte France, elles-mêmes détenues par des acteurs publics.

Émissions emblématiques de la chaîne

Un autre regard sur les actualités

La programmation d’Arte privilégie l’information et la culture : la chaîne porte une attention particulière à l’authenticité et à l’objectivité des informations données. Ainsi, les journaux réguliers d’investigation et d’actualité, Arte Journal et 28 minutes représentent la philosophie de la chaîne. L’émission Arte Reportage s’inscrit également dans cette lignée en traitant de manière originale des sujets liés à l’actualité internationale. Le programme Arte Journal Junior, destiné aux plus jeunes, symbolise également l’accès à la culture pour toutes les générations : c’est un objectif pédagogique du projet européen. Le Forum des Européens est lui aussi resté dans les mémoires : arrêtée en 2007, cette émission hebdomadaire consistait à revenir sur des thèmes d’actualité par un débat mettant en relief les positions de différents pays européens. Futuremag a également su se faire apprécier du public en proposant des explications sur les innovations technologiques dans différents domaines, tels que la médecine, la biologie, les outils numériques, l’agriculture, l’astronomie, l’architecture…

Les autres programmes, des documentaires thématiques aux dessins animés

L’émission géopolitique Le Dessous des Cartes est très symbolique pour Arte : par sa dimension pédagogique et son aspect international, elle représente les valeurs de la chaîne. Elle traite de manière atypique des thèmes géographiques : elle est préparée en collaboration avec le Laboratoire d’Études Prospectives et d’Analyses Cartographiques (LEPAC). Les émissions de vulgarisation scientifique Archimède puis Xenius incarnent elles aussi cet objectif de rendre l’information accessible à tous, de même que les nombreux programmes historiques et culturels, comme Histoire Parallèle, Mystères d’Archives, Arte culture, De l’Art et du Cochon, Karambolage, Court-Circuit, 360° Géo ou encore Philosophie. Des séries et dessins animés à visée culturelle sont également proposés et mettent en valeur la modernité de la chaîne, comme par exemple la série de science-fiction suédoise Real Humans. Enfin, l’organisation particulière des programmes de soirée autour d’une thématique pour chaque jour de la semaine fait partie intégrante de l’identité d’Arte. Ainsi, le lundi soir est dédié au cinéma, le mardi a lieu la soirée Thema avec des enquêtes sur des thèmes de société, d’histoire, d’économie et de géopolitique, le mercredi est consacré à la création, le jeudi aux séries, le vendredi aux fictions, le samedi aux aventures humaines et le dimanche aux grands documentaires.

Présentateurs vedettes de la chaîne

Des présentateurs discrets, de plusieurs nationalités

Sur Arte, les présentateurs et les intervenants sont de nationalités variées et généralement bilingues ; les animateurs et les journalistes sont notamment des Français, des Allemands et des Belges. Pour la plupart, ils ne sont pas particulièrement célèbres auprès du grand public, ce qui est lié à l’état d’esprit d’Arte, qui ne cherche nullement à concurrencer les résultats d’audience des grandes chaînes et de leurs émissions de divertissement, qui s’appuient, elles, sur de véritables stars connues du grand public. Il arrive d’autre part que des présentateurs d’Arte poursuivent leur carrière sur d’autres chaînes, comme Leïla Kaddour-Boudadi qui a présenté Arte Journal avant d’être recrutée par France 2. Pour autant, certains présentateurs se sont construits une réputation au sein de leur public de téléspectateurs fidèles, qui suivent leur émission de façon régulière. C’est le cas par exemple des journaux d’actualités, d’Arte Reportage ou encore de l’émission géopolitique Le Dessous des cartes.

Les personnalités qui animent Arte

Les journaux télévisés d’Arte sont incarnés par le journaliste allemand Jürgen Biehle et le journaliste français William Irigoyen, qui ont commencé à présenter Arte Info en 1998. L’image du quotidien d’information générale 28 minutes est marquée par Élisabeth Quin, qui a pris la tête du plateau en 2012. D’autre part, Arte fait parfois appel des personnalités célèbres pour des interventions ponctuelles, comme Patrick Poivre d’Arvor, qui a animé six numéros de L’avis des autres en 2009. Les duos de présentateurs français et allemands du magazine de vulgarisation scientifique Xenius ont également su trouver leur public et certains d’entre eux commencent à être relativement connus auprès des téléspectateurs : on peut citer Dörthe Eickelberg, Pierre Girard, Carolin Matzko, Gunnar Mergner, Adrian Pflug et Émilie Langlade. Enfin, Jean-Christophe Victor a été l’un des personnages les plus populaires de la chaîne. Fils de l’explorateur Paul-Emile Victor, cet ethnologue spécialiste des relations internationales a mis au point le concept original de l’émission de géopolitique Le Dessous des cartes, qu’il présente dès 1990. Il poursuivra le développement de ces épisodes culturels et pédagogiques pendant de nombreuses années avant de s’éteindre en 2016 à l’âge 69 ans.

ADN de la chaîne

Arte a construit son programme autour de ses valeurs d’origine : la culture, l’information, la pédagogie et l’union des peuples en Europe. Tout en respectant ces orientations clés, la chaîne se veut familiale et accessible à tous les publics. Elle a su se diversifier afin de s’adresser à toutes les générations et proposer des thématiques variées, avec des journaux d’information, des séries et des films culturels, de nombreux documentaires, des émissions de vulgarisation scientifique, des programmes dédiés aux enfants et aux adolescents… Cette diversité traduit la volonté de transmettre à tous une information objective et transparente sur tous types de sujets, tout en stimulant l’esprit critique des citoyens.